You are currently viewing La Pizza de Nico Lunéville : ouverture d’une nouvelle pizzeria

La Pizza de Nico Lunéville : ouverture d’une nouvelle pizzeria

A 25 ans et sans expérience dans le domaine de la restauration, Emerick TURPIN se lance dans l’aventure La Pizza de Nico avec l’ouverture de son tout premier restaurant à Lunéville.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? (qui êtes-vous, expériences professionnelles avant le lancement en franchise…)

Emerick Turpin, 25 ans. Je suis Réunionnais à la base, j’ai quitté mon île pour arriver à Nancy et faire mon service militaire. 

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai eu beaucoup de petits boulots. J’ai démarré ma carrière de militaire mais j’ai voulu passer à un autre projet. En fait, j’ai toujours voulu travailler à mon compte.

« Je suis jeune, sans expérience dans la restauration, mais j’ai confiance ! »

Emerick TURPIN – Partenaire franchise La Pizza de Nico Lunéville

J’ai d’abord ouvert un bureau d’études dans la fibre optique à Lunéville. L’affaire tourne très bien et j’ai voulu ouvrir un commerce de service, mais je ne savais pas vers quel type de commerce me tourner. J’ai d’abord pensé à la restauration traditionnelle. J’avais trouvé un restaurant bien emplanté à Lunéville, mais avec la crise sanitaire, j’ai vite changé d’avis. Je me suis dit que la restauration rapide était la meilleure solution, avec la vente à emporter et la livraison à domicile.

Pourquoi avoir choisi le système de la franchise, notre enseigne en particulier ?

Je n’ai aucune connaissance dans la restauration, je me suis donc tourné vers la franchise parce que je souhaite bénéficier de son expérience. J’ai rencontré plusieurs franchiseurs, mais dans les faits je n’ai pas été séduit, ni par le produit, ni par les process. La seule enseigne qui m’a vraiment parlée, c’était La Pizza de Nico.

« Tant qu’à faire un pas en avant, autant le faire avec des gens sympas et compétents ! »

Le premier jour où j’ai rencontré Nico, le contact est tout de suite passé. J’ai vu plusieurs points de vente La Pizza de Nico. Les employés du siège m’ont semblé aussi hyper dynamiques avec une vraie ambiance familiale. Ici, je me sens bien !

Ce qui m’a plu dans le concept, c’est la qualité du produit avec beaucoup de produits frais.

« Je suis confiant, même avec la crise sanitaire »

Avec la vente à emporter et la livraison, les pizzas se vendent bien, même si actuellement, avec la crise sanitaire, les restaurants accueillent moins de clients pour la restauration sur place. Je suis confiant.

Que vous a apporté La Pizza de Nico jusqu’ici ? Qu’en attendez-vous par la suite ?

J’ai maintenant une vision plus large sur le domaine de la restauration, notamment grâce à ma formation terrain, en point de vente. J’apprends le métier d’un bon gérant et d’un pizzaïolo efficace. L’équipe est géniale, les employés attentifs. Ils répondent à mes questions et me font profiter de leur expérience. J’apprends les bonnes façons de procéder.

Par la suite, j’attends de continuer d’être accompagné pour ouvrir d’autres points de vente en Lorraine ou dans les alentours et trouver prochainement mes futurs locaux. Mon objectif est d’ouvrir rapidement un second point de vente. Je me définis vraiment comme un gérant, je vais m’appuyer sur mes équipes en place, je serai présent régulièrement au restaurant, mais pas en continu.

👉 Le Tac au Tac d’Emerick TURPIN

Vos Hobbys ? Sport préféré ?

Je vais tous les jours à la salle de sport pour faire de la musculation… enfin, jusqu’à la fermeture des salles à cause du COVID ! Cela me permet de bien décompresser.

Votre pizza préférée ?

Sans hésiter ! La Suprême… avec base crème, je me fais plaisir ! et j’aime la viande !